Le Pèlerin – « Inventons de nouvelles relations entre familles et école »

Vendredi dernier, après avoir montré en cours de liberté d’expression des caricatures du prophète Mahomet, Samuel Paty était assassiné. Marc Vannesson délégué général de VersLeHaut répondait aux questions du journal Le Pèlerin sur les réponses éducatives à apporter suite à cet événement et comment “inventer de nouvelles relations entre familles et école”.

Extrait

“Cet événement révèle la difficulté à éduquer quand famille et école ne sont pas du tout sur la même longueur d’ondes. Faut-il laisser le jeune au milieu d’un conflit de loyauté insoluble ? Comment régler un différend lorsque des principes fondamentaux de la République sont en jeu? Les représentants de parents d’élèves peinent à jouer leur rôle et les enseignants, tout comme les personnels de direction, sont peu formés à ce sujet.

[…]

Plus que jamais, les enseignants ont donc besoin d’être accompagnés pour oser mener leur mission, sans compromission. Ils ont besoin d’être mieux formés, pour aborder avec intelligence les questions de la laïcité, de la liberté de conscience, de la liberté d’expression, des faits religieux; mais aussi certains thèmes historiques ou scientifiques qui suscitent régulièrement des levées de bouclier. Il n’est pas question de s’interdire d’aborder des sujets sensibles. Il est en revanche important de les traiter avec justesse, pour toucher les intelligences et les cœurs, sans braquer les consciences.”

Lire la suite de l’article

Article précédent Ouest-France – Nantes. Des états généraux citoyens pour faire bouger l’éducation
Article suivant Ouest-France – Nantes. Éco’Mom transforme les déchets en œuvre d’art

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermé