Return to site

Soutenir les familles, le meilleur investissement social

Un rapport de Vers Le Haut

Alors que la politique familiale est aujourd’hui essentiellement centrée sur le financement des allocations familiales et des modes de garde pour la petite enfance, VERS LE HAUT publie un rapport intitulé « Soutenir les familles, le meilleur investissement social ».

Le rapport émet 40 propositions pour faire du soutien à la parentalité l’axe majeur des politiques familiales et pour que toutes les actions éducatives aient les moyens d’impliquer les parents.

Les études et mesures d’impact sont formelles : on aura beau dépenser beaucoup d’argent pour créer de nouvelles places en crèches, imaginer toutes les réformes possibles pour améliorer le fonctionnement de l’école, on n’obtiendra jamais de résultats probants si on ne soutient pas aussi les parents, et ce, dès la naissance de leur enfant. « Faire avec les parents » s’avère être souvent la solution la plus « économique » pour les deniers publics et la plus efficace à long terme.

« Arrêtons de réduire le débat éducatif à l’école. Tant se joue dans les familles ! Les parents premiers éducateurs de leurs enfants doivent être le centre des politiques éducatives. »

Marc Vannesson, délégué général de VERS LE HAUT

 

Grâce à ce rapport, VERS LE HAUT espère banaliser et systématiser le soutien à la parentalité.

Chaque proposition émise s’appuie sur des exemples de dispositifs de terrain existants, inspirés de pratiques étrangères et d’initiatives françaises qui ont su faire leurs preuves.


Chacune des 6 grandes propositions s’accompagne également de déclinaisons concrètes ou de bonnes idées à partager permettant aux acteurs de l’éducation et aux décideurs publics de « piocher » dedans pour améliorer leurs pratiques, et faire du soutien aux parents un axe majeur de leurs actions éducatives.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly