Return to site

Chez les jeunes, la volonté d'accéder à un emploi digne

#2 Le n°25

Publiée le 26 janvier dernier, l’enquête Emploi digne et autonomie des jeunes de 13 à 30 ans a été menée par la Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC) en partenariat avec l’Union nationale de l’habitat jeune (UNHAJ) et l’Union nationale des missions locales (UNML).

L’enquête rappelle l’insertion professionnelle difficile des jeunes issus de familles populaires. Sur les 36 000 jeunes sondés, 21% sont privés d’emploi (18% depuis moins d’un an) et seulement 10% sont en CDI.
Malgré une insertion professionnelle compliquée, les 13-30 ans restent optimistes quant à leur accès futur à un emploi digne. La dignité dans l’emploi est définie par les jeunes de la JOC à travers six critères principaux ; avoir un CDI, gagner convenablement sa vie, être fier de son travail, ne pas subir de discrimination, avoir du temps pour vivre autre chose et avoir un métier qui correspond à son niveau de compétence.
 
En chiffres :
- 80% des jeunes se disent enthousiastes à l’idée d’entrer dans le monde du travail ;
- 69% considèrent avoir choisi la situation dans laquelle ils se trouvent. 18% déclarent la subir ;
- 84% des jeunes considèrent leur activité actuelle comme ne correspondant pas à un emploi digne mais 89% d’entre eux sont optimistes quant à leur capacité à accéder à un emploi digne à l’avenir.
 
L’optimisme reste naturellement plus compliqué pour les jeunes sans emploi. 42% d’entre eux estiment subir la situation dans laquelle ils se trouvent et seulement 1 sur 3 considère être en mesure de mener à bien ses projets au vu de sa situation actuelle (contre 64% en moyenne chez les jeunes sondés). Malgré cela, 40% des jeunes sans emploi depuis une longue durée expriment leur envie de se battre pour accéder à un emploi digne.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly